body ready ou pas

On ne sait pas, vous, mais nous à la rédaction, on déteste les body ready/ body revenge qui se gavent de protéines et de smoothie ! Et comme chaque année, les magazines et autres comptes Instagram nous vendent du rêve en poudre avec des régimes aussi farfelus que dangereux, on a décidé de dresser une liste non exhaustive des régimes à ne pas faire. 

Le jus de céleri (non, ce n’est pas un cocktail) 

__C’est le nouveau jus à la mode (perso, on le préfère dans un Bloody Mary plutôt que par intérêt diététique). L’idée est de prendre ce jus dès le matin, genre on ouvre les yeux et BAM, jus de céleri. On aurait plus tendance à se faire des shots de caféine, mais apparemment, les nouveaux gourous de la faim et de la forme ont décidé que le céleri, c’est mieux ! Pourquoi le céleri ? Il se pourrait que ce légume (comme les autres légumes) ait des qualités nutritionnelles comme les fibres et le minéral. Quelle découverte ! Oui, ces légumes ont ce genre de bénéfices autant que les épinards et les petits pois, mais tellement moins agréables dans un cocktail. 

Keto diet (so last year) 

__On aimerait vraiment beaucoup savoir comment sont faites les études pour créer les régimes. Le Keto diet est le régime massacre de 2018-2019. L’idée est de se gaver de lipides (oui, de lipides) afin de perdre du poids et de le perdre vite. Bon, l’idée semble cool sur le papier, mais comme tous les régimes qui promettent la lune en mangeant du gras, y a forcément un dérapage non contrôlé. Du genre les mauvaises odeurs dans les parties génitales ou une prise de poids, à l’inverse de ce qui était souhaité à la base. Pour la petite histoire, ce régime a été créé il y a environ 100 ans pour les enfants atteints d’épilepsie. Il est d’ailleurs précisé que l’on doit être suivi par un médecin lorsque l’on fait ce genre de régime. 

Le régime champi (pas la drogue)

__En gros, on se gave de champignons sur le repas du midi, on ne peut pas le faire toute la journée, déjà parce que le prix des champignons au Liban est indécent et qu’aussi il faut faire attention à ne pas abuser de son corps. Rien ne valide ce régime à part perdre vite fait 1 ou 2 kg qui vont vous faire reprendre 5 kg après. Les champis ne sont pas magiques. 

Paleo Diet

__Manger comme nos ancêtres (que ce que l’on chasse, pêche et cueille) et bannir la processed food… Super. Est-ce que vous saviez que nos ancêtres avaient de grandes chances de mourir écrasés par un mammouth et que l'espérance de vie était de 45 ans ? Donc l’idée de manger comme nos ancêtres fait gentiment sourire. Nos ancêtres seraient hyper contents d’être à nos places et ne pas avoir à galérer pour se nourrir. Peut-être que si la Paleo Diet inclut aussi de galérer et aller à la chasse ou la cueillette, alors OK, on valide.

Le jeûne intermittent

__La personne qui a “inventé” ce concept est un génie du marketing ! Donc, en gros, on mange, mais on fait des pauses… donc en gros, c’est ce que fait chaque être humain qui a accès à de la nourriture… Genre Petit-Dej et hop “jeûne”, déjeuner et hop “jeûne” etc. Mais il faut appliquer à la lettre le 16/8. 16 heures de jeûne et 8 de bouffe. En faisant attention évidemment à ce que l’on se met en bouche. En résumé : pas de grignotage. 

__Au final, ce qu’on retient de ces régimes délirants est qu’il faut manger équilibré, éviter de manger des aliments transformés, oublier le sucre et ne pas grignoter entre les repas. Et surtout éviter les régimes qui promettent un body ready… Parce que de toute façon, à cause de la pollution de la mer, pas besoin de se mettre en maillot !

texte: Typhanie Cochrane


    latest issue

    Noun July 2019  Noun-Juillet 2019

    Noun-Juillet 2019